Mise à jour Plan du site Contact

La Crypte - Salle Seconde

Un bien étrange indice

Le 18 février 1893 l'abbé Sigel est retrouvé sauvagement assassiné à son domicile dans le petit village de Couza. L'enquête a rapidement mis en évidence que l'argent n'était pas le mobile du crime, de l'argent ayant été retrouvé à plusieurs endroits dans la maison.

D'après les enquêteurs les circonstances du drame laissent penser que la victime connaissait son assassin et que ce dernier se serait emparé de documents en possession de l'abbé. En partant l'assassin a laissé une bien étrange trace de son passage; sur un papier à cigarette déposé à coté du corps sans vie de l'abbé, il a noté d'une écriture pressée ces quelques mots : "viva angelina".

Que signifie ce message ?